Ministère des Mines

Sceau de Republique Gabonaise

Christian Magnagna appelle à l'apaisement et à la réconciliation

Paris, 5 juin 2017 – Le ministre gabonais des Mines, Christian Magnagna, de passage à Paris, a demandé à la diaspora gabonaise de France de s’unir pour que le Gabon se relève et se remette au travail après la crise postélectorale qui divise encore ses enfants.

L’appel du ministre aux bords de la Seine a été salué par des gabonais de France.

«Le gouvernement et le président Ali Bongo Ondimba ont toujours souhaité un Gabon paisible. Maintenant les gabonais doivent être dans la position de se mettre résolument au travail et à respecter les institutions de la République », a déclaré le ministre Magnagna lors d’une rencontre avec la diaspora gabonaise de France dans le 8èmearrondissement de la capitale française.

«Il y a eu des élections, il y a eu un président qui a été élu. Et Ali Bongo Ondimba c’est le président de tous les gabonais. Il a besoin du soutien de tous pour gagner la guerre contre le chômage et la pauvreté. Il a besoin du soutien de la diaspora gabonaise pour développer le pays », a martelé Christian Magnagna.

Depuis dix mois, des gabonais de France,  hostiles au pouvoir de Libreville et proches de l’opposant Jean Ping se réunissent régulièrement au Trocadéro, en face de la Tour Eiffel, lieu le plus visité de la capitale française, pour crier leur colère contre le pouvoir à l’origine, selon d’un coup d’Etat électoral dans leur pays.

 

Publié le : 09 / 08 / 2017