Ministère de l'Equipement, des Infrastructures et des Mines

Sceau de Republique Gabonaise

LE MINISTRE DE L’EQUIPEMENT, DES INFRASTRUCTURES ET DES MINES RECOIT LA BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT (BID)

Logo

Le Ministre de l’Equipement, des Infrastructures et des Mines, Monsieur Christian MAGNAGNA accompagné de ses principaux collaborateurs a reçu la Banque Islamique de Développement représenté par Monsieur Fredrick Tabura TWESSIME, Directeur Exécutif de la BID et ce en présence de Monsieur Jean Jacques ESSONO, Conseiller du Ministre en charge de l’Economie, point focal de la BID, ce vendredi 14 septembre à 8h30.

Depuis 2013, il existe une crise économique mondiale qui a fortement impacté les ratios économiques de notre pays, ce qui a considérablement ralenti les nombreux projets de développement inscrits dans le Plan Stratégique du Gabon Emergent (PSGE). Mais  le Gouvernement gabonais n’en reste pas moins motivé, car il a opté pour une stratégie de relance de nos finances basée sur la diversification de notre économie. « Nous nous alignons devant les avis des Ministres en charge de l’Economie et du Budget, qui suivent avec un grand intérêt nos rapports avec la BID, grand partenaire de notre pays dans la réalisation de ses projets de développement » a signalé Monsieur Christian MAGNAGNA lors de son propos introductif de la réunion de travail.

Ladite réunion a permis à Monsieur TWESSIME, également Gouverneur du Gabon au Conseil d’Administration de la BID, de faire état à l’assemblée présente à l’occasion, d’une part des réformes initiées par la BID pour son 40ème anniversaire il y’a de cela 2 ans, notamment en ce qui concerne la mise en œuvre des projets et la stratégie de partenariat, et d’autre part de dévoiler les projets à financer choisis par la BID dans les secteurs Equipement, Infrastructure et Mines du Gabon.

 

Satisfait que les projets de développement choisis par la BID cadrent parfaitement avec les attentes des populations gabonaises, le Ministre de l’Equipement, des Infrastructures et des Mines a instruit ses collaborateurs d’effectuer une séance de travail plus approfondie avec ses hôtes, au courant de cette journée. Cette séance travail a pour objectif d’améliorer le projet d’investissement présenté par la BID, et ce sur la base des statistiques des secteurs suscités détenus par l’administration gabonaise.

 

Publié le : 17 / 09 / 2018