Ministère de l'Equipement, des Infrastructures et des Mines

Sceau de Republique Gabonaise

L'usine d'engrais de Port-Gentil

Logo

Lors du Forum New York Africa, le dimanche 25 mai 2014, Ministre gabonais des Mines a accordé une audience au Président Directeur Général de l’OCP, l'Office Chérifien des Phosphates.

Mostafa TERRAB et Régis IMMONGAULT ont fait le point sur les derniers développements du projet de construction de l’usine d’engrais à Port-Gentil après la signature à Libreville, le 6 mars 2014 d’un protocole d’ accord de partenariat stratégique dans le domaine des engrais entre le Gabon et le Maroc, lors de la visite du Roi à Libreville.

Après avoir évoqué longuement la composition du Comité de Pilotage de ce projet, les deux personnalités se sont réjoui de constaté la volonté des deux Chefs d’État, qui ne ménagent aucun effort, de voir l’usine d’engrais sortir de terre à Port-Gentil dans les délais fixés, 3 ans.

En ce sens, la possibilité d’association entre la future usine d’engrais et l’OCP a été sereinement envisagée pour l’exploitation de la potasse, la production et la distribution d’engrais à travers le continent africain.

Des deux côtés, les choses évoluent normalement et les deux parties ont insisté sur l’anticipation de la formation des personnels qui vont opérer cette usine. Dès le mois de juin, le Ministère des Mines transmettra les profils à former. Certaines formations pouvant être dispensées localement, d’autres au Maroc.

Il est notamment envisagé des partenariats avec l’École des Mines de Moanda, l’École des Mines et d’Ingénierie et l’École de Management du Maroc. Mieux, le Maroc se propose même d’envoyer des Gabonais se former aux États-Unis dans école technique avec laquelle il a conclu un partenariat.

La partie marocaine n’a aucun souci pour la mobilisation des capitaux. Pour la partie gabonaise, le contrat de fourniture de gaz pour alimenter la future usine est en phase de finalisation avec le Ministère du Pétrole.

A l’allure où vont les choses, le chronogramme de la réalisation de ce projet tient toutes ses promesses.

Communication MMIT

Modifié : 02 / 06 / 2014